This World Vegan day….

…we are very proud to welcome Japanese chef, Toshio Tanahashi, to the Hamlet.

For priveleged Hamlet guests, he will be cooking a special vegetarian breakfast, and lunch.

Known as the “Veggie Whisperer”, he meditates with his ingredients before cooking them.

 

Un voyage dans la cuisine zen

 

Végétarienne, locale, saisonnière, la cuisine Shojin repose sur les préceptes bouddhistes.

A la fois millénaire et totalement avant-gardiste, elle se voit réinterprétée par un grand chef japonais pour une série de dîners exceptionnels en Suisse…

 

La cuisine Shojin apparaît dans le Japon du VIe siècle et les monastères de Kyoto avec le bouddhisme venu de Chine et prend son essor au XIIIe siècle. Végétarienne, locale, elle prône le respect absolu des saisons et des rythmes de la nature, la valorisation intégrale de chaque ingrédient (légumes, céréales, sésame, herbes sauvages et champignons, fruits, algues, racines) le recours à des produits fermentés ou séchés, des assaisonnements purs issus de konbu, miso, soja, saké…

 

 

Toshio Tanahashi est un formidable ambassadeur de cette tradition millénaire, mais son art culinaire va bien au-delà. Il est, selon la jolie formule du Telegraph, The Veg Whisperer, l’homme qui parle le langage des végétaux – commençant chacun de ses voyages par une visite des marchés et un hommage aux produits locaux. Ses menus végétariens (salade de raiponce, céleri, pêche, chou-fleur,; nems sauce figue ; risotto gingembre ; gomadofu de sésame, asperges vertes, mousseline d’agrumes, cubes de pomelo, fine brume de fleurs et d’herbes sauvages) sont une expérience singulière, visuellement éblouissante.

 

Promis à un avenir brillant après des études d’économie et d’agronomie, Toshio change de vie à 27 ans ; en quête de sens, il quitte son job pour se former au Temple de Gesshinji (Préfecture de Shiga), réputé pour l’excellence de sa cuisine. Il ouvre son propre restaurant, Gesshinkyo, dans un quartier chic de Tokyo, qui connaîtra un vif succès. Après quinze ans, en 2007, il ferme pour se consacrer à sa mission : transmettre l’esprit de cuisine shojin. Consultant auprès de la télévision japonaise NHK, Toshio enseigne à l’université de Kyoto,crée sa propre académie de cuisine, voyage, donne de nombreuses conférences et démonstrations.

 

Toshio Tanahashi a été l’hôte de la Biennale de Venise et du Victoria & Albert Museum à Londres; les médias lui ont consacrés de nombreux reportages (New York Times, Financial Times, Guardian, Vogue, etc.) Admiré des plus grands chefs, il a formé les équipes d’Alain Ducasse à sa gastronomie végétarienne.  En novembre – Mois Mondial Vegan – Toshio Tanahashi est de passage en Suisse pour une série de conférences et dîners exceptionnels. On n’est pas loin de penser avec lui que la cuisine pourrait changer le monde…

 

 

 

 

We have some exciting news to share with you:

It starts with a new name, but includes much much more…